Sylvy Jaglin. Villes africaines 2030 : le défi des services essentiels pour tous

Bonjour à tous,

Je suis heureuse de vous annoncer que mes recherches ont alimenté la présentation de Sylvy Jaglin d’introduction à la matinée de débats « LA VILLE DE 2030 », le 4 novembre 2021 à Rabat (Maroc), portant sur l’accès pour tous aux services essentiels dans le cadre du cycle de débats « DEMAIN, LA VILLE AFRICAINE » organisé par Le Monde, en partenariat avec l’Institut Veolia. https://afrique-cities.lemonde.fr/cycle/demain-la-ville-africaine

Vous pouvez retrouver l’enregistrement de la matinée en ligne, avec l’introduction à la minute 16:03. Sylvy Jaglin introduit les défis à l’universalisation de l’accès aux services urbains en questionnant le postulat que « la généralisation des services essentiels pourrait reposer sur le modèle conventionnel », c’est-à-dire sur des services en réseau à la gestion centralisée. Tout d’abord, l’auteure expose les carences de cette offre conventionnelle. Puis, elle invite à faire « un petit pas de côté » pour regarder, à partir des pratiques, comment les citadins accèdent aux services urbains. La fourniture réelle des services passe par un ensemble de dispositifs : un réseau lacunaire et une multitude d’offres de marché, plus ou moins formelles. En minute 29:26, la thèse de Hassane Younsa Harouna illustre divers modes d’accès à l’eau à Niamey (Niger) (partie supérieure de la diapositive). Et ma recherche doctorale montre (partie inférieure de la diapositive) divers modes d’accès à l’électricité à Cotonou (Bénin). Sylvy Jaglin termine sa présentation en proposant des pistes de réflexion pour animer les débats.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, voici la référence de la présentation de Sylvy Jaglin :

 Référence de la thèse de Hassane Younsa Harouna :

  • Hassane Younsa Harouna. 2019. Les services d’eau face aux défis urbains sahéliens : insécurité hydrique et initiatives pour l’accès à l’eau dans les quartiers périphériques de Niamey (Niger). Thèse de doctorat en Aménagement de l’espace et Urbanisme, Université Bordeaux Montaigne et Université Abdou Moumouni (Niger) http://www.theses.fr/2019BOR30036

Référence de ma thèse (prochainement mise en ligne par la bibliothèque de l’établissement de soutenance) :

  • Mélanie Rateau. 2021. Configurations électriques, inégalités d’accès et pratiques citadines à Ibadan (Nigéria) et à Cotonou (Bénin). Thèse de doctorat en Aménagement de l’espace, Urbanisme, Université Paris-Est http://www.theses.fr/s162767

Mélanie Rateau

Chercheure associée #LATTS / PhD

More Posts