A propos Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

L’expo photo « La mise en image du rebut » en version numérique

Capture d’écran de l’exposition en ligne: http://la-mise-en-image-du-rebut.societes-urbaines-et-dechets.org/

Bonjour à tous,

L’exposition photo « La mise en image du rebut » est en version numérique et accessible en ligne via ce lien ! Initiée par Claudia Cirelli et Bénédicte Florin en 2016, l’exposition réunit les photographies de récupérateurs de déchets accompagnées de notes synthétiques réalisées par les membres du réseau Sociétés Urbaines et Déchets.

Parmi les nombreuses photos de l’exposition, deux sont issues de mes recherches à Lima (intitulées « Convoitises autour des déchets » et « Vers la reconnaissance des “travailleurs des déchets“ ») et une de Bogotá (« La diversité des véhicules de collecte »).

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Article publié « Co-production of access and hybridisation of configurations: a socio-technical approach to urban electricity in Cotonou and Ibadan »

Capture d’écran de l’article en ligne : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/19463138.2020.1780241

Bonjour à tous,

Avec ma directrice de thèse, Sylvy Jaglin, nous avons co-rédigé un article sur la co-production de l’accès à l’électricité et l’hybridation de la configuration électrique urbaine dans une approche socio technique. L’article intitulé  » Co-production of access and hybridisation of configurations: a socio-technical approach to urban electricity in Cotonou and Ibadan » est publié dans la revue « International Journal of Urban Sustainable Development » en date du 17 juin 2020 et accessible en ligne via ce lien.

Référence de l’article: Mélanie Rateau & Sylvy Jaglin (2020) Co-production of access and hybridisation of configurations: a socio-technical approach to urban electricity in Cotonou and Ibadan, International Journal of Urban Sustainable Development, DOI: 10.1080/19463138.2020.1780241

Résumé en français (traduction personnelle):

« L’article examine la dynamique de l’accès à l’électricité dans deux villes d’Afrique de l’Ouest : Cotonou (Bénin) et Ibadan (Nigeria). Face aux nombreuses difficultés d’approvisionnement par le réseau, les ménages développent des moyens variés d’accès à l’électricité, basés sur différents dispositifs socio-techniques. Dans ce document, nous démontrons tout d’abord que l’accès à l’électricité repose sur des processus de coproduction qui doivent être abordés dans une perspective multi-échelle (du foyer à l’échelle urbaine). Nous soutenons ensuite qu’une attention particulière à la dimension socio-technique et spatiale des accords de coproduction permet d’interpréter les configurations électriques urbaines et leur évolution. Nous montrons ainsi que les processus de coproduction, qui s’appuient sur de nombreux acteurs et technologies pour répondre à une demande croissante et diversifiée d’électricité dans les villes, soutiennent un mouvement d’extension-hybridation des configurations électriques à l’échelle urbaine, offrant ainsi une perspective intéressante sur les évolutions énergétiques en Afrique subsaharienne. »

Abstract:

« The article examines the dynamics of access to electricity in two West African cities: Cotonou (Benin) and Ibadan (Nigeria). Due to poor supply from the grid, households are developing varied ways of accessing electricity, based on different socio-technical dispositifs. In this paper we first demonstrate that access to electricity is based on co-production processes that must be approached from a multi-scale perspective (from the household to the urban scale). We then argue that particular attention to the socio-technical and spatial dimension of co-production arrangements makes it possible to interpret urban electrical configurations and their evolution. We thus show that co-production processes, relying on many actors and technologies to meet a growing and diversified demand for electricity in cities, support an ongoing movement of extension-hybridisation of electricity configurations on an urban scale, thus offering an interesting perspective on power changes in sub-Saharan Africa. »

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

« From hybrid electrical practices to heterogeneous situated configurations in Ibadan and Cotonou” – RGS-IBG Annual Conference

Hello everyone,

I am happy to do my first post in English to announce that I had the honour to present my work at the RGS-IBG Annual Conference (28th-30th august 2019), as part of the session 48: « Hybrid electrical configurations : from heterogeneity to reconceptualizing energy transition in Southern countries ? » organized by the ANR Hybridelec project.

My presentation was entitled « From hybrid electrical practices to heterogeneous situated configurations in Ibadan and Cotonou”. The purpose was to analyse the plurality of urban conditions and electricity access technologies in Ibadan (Nigeria) and Cotonou (Benin).

The situations observed in Ibadan and Cotonou through electricity access practices provide evidence on the actual conditions of hybrid access to electricity. Beyond the structural undercapacity of the electricity network and its many failures, households use a multiplicity of technologies feeding a heterogeneous configuration on an urban scale.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Participation à la XVIIe Conférence biennale de l’Association internationale pour l’étude du bien commun (IASC 2019)

La semaine du 1 au 5 juillet 2019, la XVIIe Conférence biennale de l’Association internationale pour l’étude du bien commun (International Association for the Study of the Commons – IASC) s’est tenue à Lima sous l’intitulée « In Defense of the Commons: Challenges, Innovation, and Action ».

C’était une semaine intense (et remplie de rencontres passionnantes) avec plus de 50 panels de recherche, dont le panel 11-D organisé par l’IFEA « ¿Más allá de lo público vs privado? Una lectura crítica de los bienes comunes urbanos » coordoné par Jérémy Robert (IFEA). Mathieu Durand (Le Mans Université, ESO, IUF) m’a offert l’opportunité d’y présenter mes travaux sur la formalisation des récupérateurs.

Résumé traduit en français de l’exposé « Formalizar lo informal: repensar los servicios urbanos como comunes »

Le paradigme dominant l’organisation du service de gestion des déchets est celui du modèle conventionnel de monopole hygiéniste, laissant peu d’espace aux acteurs désignés comme informels, dans ce cas, les récupérateurs de déchets recyclables. En Colombie et au Pérou, les récupérateurs bénéficient de contextes favorables pour leur formalisation comme acteurs du service de collecte sélective des déchets recyclables. À partir des notions de coproduction et de communs urbains, cet article interroge s’il existe un lien entre formalisation, coproduction et communs urbains. Les évidences de nos terrains d’étude, Lima et Bogota, nous permettent d’affirmer qu’il existe différents modèles de formalisation aux impacts contrastés sur la coproduction du service et le développement de communs urbains. La recherche empirique est issue du projet de recherche ORVA2D (Organisation de la valorisation des déchets dans les pays en développement) financé par l’AFD et dirigé par l’Université du Mans sous la responsabilité de Mathieu Durand.

Resumen en español de « Formalizar lo informal: repensar los servicios urbanos como comunes »

El paradigma que domina la organización del servicio de gestión de residuos es el del modelo convencional y monopolio higienista, dejando poco espacio a los actores tildados como informales, en este caso los recuperadores de residuos reciclables (recicladores). En Colombia y Perú, los recicladores benefician de contextos favorables para su formalización como actores del servicio de colecta selectiva de residuos reciclables. Desde las nociones de coproducción y comunes urbanos, este artículo cuestiona si existe un vínculo entre formalización, coproducción y comunes urbanos. Las evidencias de nuestros terrenos de estudio, Lima y Bogotá, nos permiten afirmar que existen diferentes modelos de formalización con impactos contrastados sobre la coproducción del servicio y el desarrollo de los comunes urbanos. La investigación empírica forma parte del proyecto de investigación ORVA2D (Organización para la valorización de residuos en países en desarrollo) financiado por la AFD y dirigido por la Universidad de Le Mans bajo la responsabilidad de Mathieu Durand.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Participation à l’atelier doctoral sur les hybridations énergétiques

Bonjour à tous,

J’ai eu l’opportunité de présenter ma recherche doctoral durant l’atelier thématique « Hybridations énergétiques dans les pays émergent » du 14 juin 2019, dans le cadre du cycle d’ateliers doctoraux « L’énergie et l’espace – recherches doctorales en SHS et en ingénierie » du GT « Ville et énergie » du réseau Labex Futurs Urbains.

Ma présentation intitulée « Configurations électriques urbaines et inégalités d’accès au service à Cotonou et à Ibadan » s’est déroulée comme suit:

  • Introduction
  • Concepts mobilisés pour une approche sociotechnique de l’accès à l’électricité
  • Ce qui se passe sur le terrain: les pratiques électriques des ménages
  • Des arrangements sociotechniques situés au cœur des configurations électriques urbaines
  • Conclusion : Quelles conséquences sur l’accès à l’électricité?

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez accéder à ce diaporama ou à un autre.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Article publié « Fragmentation territoriale de la formalisation des récupérateurs à Lima »

Bonjour à tous,

La revue Autrepart a récemment publié mes travaux dans l’article référencé :

  • Rateau Mélanie, 2017, « Fragmentation territoriale de la formalisation des récupérateurs à Lima », Autrepart, 2017, N° 83, no 3, p. 105‑120.

Cet article est accessible via la plateforme Cairn à l’adresse suivante : https://www.cairn.info/revue-autrepart-2017-3-page-105.htm

Résumé:

Face aux enjeux sanitaires liés à la gestion des déchets, les politiques publiques d’intégration du secteur informel de la récupération sont longtemps restées minoritaires. Au Pérou, depuis la Loi du recycleur de 2009, les municipalités districales doivent mettre en place un service de collecte sélective par l’intégration des récupérateurs informels. En mobilisant les concepts de modèle de formalisation et de gestion partagée, l’objectif de cet article est de comprendre les modalités d’application de cette nouvelle législation à Lima, capitale péruvienne marquée par la fragmentation territoriale. La recherche empirique menée sur trois districts liméniens souligne que le potentiel de la gestion partagée est sous-exploité et que la seule Loi du recycleur ne peut mettre fin au secteur informel de la gestion des déchets.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Rateau et Tovar, 2019, « La formalisation des récupérateurs à Bogota et Lima : reconnaître, réguler puis intégrer ? » EchoGéo[En ligne], 47

Capture d’écran de l’article en ligne :
https://journals.openedition.org/echogeo/16562

Bonjour à tous,

Avec Luisa Tovar, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de notre article en français et en anglais pour le numéro 47 d’EchoGéo sous la référence :

  • Mélanie Rateau et Luisa Tovar, « La formalisation des récupérateurs à Bogota et Lima : reconnaître, réguler puis intégrer ? », EchoGéo[En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 21 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/16562
  • Mélanie Rateau et Luisa Tovar, « Formalization of wastepickers in Bogota and Lima: Recognize, regulate, and then integrate?  », EchoGéo [En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 21 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/16614

Luisa Tovar, lftovarc@unal.edu.co, est doctorante en sciences économiques à l’Université Nationale de Colombie.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Chapitre d’ouvrage publié « Expériences de formalisation des récupérateurs à Lima (Pérou) »

Je vous annonce la publication de :

Rateau Mélanie, 2018, « Expériences de formalisation des récupérateurs à Lima (Pérou) » dans Du rebut à la ressource. Valorisation des déchets dans les villes du Sud., AFD. Agence Française de Développement., Paris, p. 115‑130.
 
Ce chapitre fait partie de l’ouvrage « Du rebut à la ressource. Valorisation des déchets dans les villes du Sud » de l’AFD sous la direction de Sylvy Jaglin, Lise Debout et Irène Salenson, téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.afd.fr/fr/du-rebut-la-ressource

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Intervention pour « La gouvernance des projets soutenables dans les villes du Sud »

Je tiens à remercier l’association Echo’logik de m’avoir offert la possibilité de présenter mes recherches le 15 janvier 2019 dans le cadre de la Semaine des Villes Durables à Sciences Po Bordeaux.

Il s’agissait de questionner la gouvernance des projets de développement durable, notamment via la diversification des modes de fourniture des services urbains : la formalisation des récupérateurs informels de déchets recyclables à Lima et à Bogota, puis les configurations de fourniture d’électricité à Cotonou et à Ibadan.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Intervention « Restitution des terrains ibadanais et cotonois »

Bonjour à tous,

Dans le cadre de la réunion du 15 octobre 2018 du projet de rechercher Hybridelec, j’ai eu l’occasion de restituer mes observations des terrains ibadanais et cotonois aux côtés d’Andrée-Anne Nicolas de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L’objet de la présentation était de mettre en évidence les hybridations électriques.

Le plan de présentation est:

  • Contexte de défaillances
  • Offres inégalement diversifiées
  • Hybridation des modes d‘accès à l’électricité
    • Chez les acteurs économiques
    • Chez les ménages
  • Hybridation des réseaux électriques
    • Ibadan et les factures à l’estimation
    • Cotonou et les toiles d’araignée
  • Conclusion

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Intervention « Stockage de l’électricité: la nouvelle solution anti-pénurie? Retours d’Ibadan et de Cotonou »

Bonjour à tous,

Je remercie le GT « Ville et énergie » du Labex Futurs Urbains, pour m’avoir offert la possibilité de présenter quelques retours de mes terrains, dans le cadre de la demi-journée « Le stockage de l’énergie électrique. Potentielles applications des nouveaux systèmes et retours sur les terrains » du 12 septembre 2018 à Champs sur Marne.

J’ai ainsi exposé le diaporama « Stockage de l’électricité: la nouvelle solution anti-pénurie? Retours d’Ibadan et de Cotonou » issu de ma recherche doctorale, dont les terrains ont bénéficié du soutien de l’ANR Hybridelec, de l’IFRA à Ibadan et de l’IRD à Cotonou.

Le plan de présentation est:

  • Partie 1 : Contexte
    • Secteur électrique nigérian chaotique
    • Distribution de l’électricité à Ibadan
    • Terrain d’étude : Ibadan
  • Partie 2 : Offres d’accès
    • Dispositifs marchands d’accès à l’électricité
    • Dispositifs de stockage de l’électricité
    • Appareils rechargeables et cabines de recharge
  • Partie 3 : Chez les ménages
    • Carte des modes d’accès à l’électricité
    • Batteries Back-up chez les ménages aisés
    • Éclairage et cabine de recharge
  • Partie 4 : Et à Cotonou ?
  • Conclusion : Complexification

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Photos de terrain : Mokola, Ibadan, Nigéria

Avec le soutien de l’IFRA d’Ibadan, j’ai pu démarrer l’étude du terrain de Mokola, quartier d’Ibadan (Nigéria) en compagnie d’Andrée-Anne Nicolas et de Mr Kenet. Les raccordements et les groupes électrogènes bricolés ont marqué cette première journée de terrain.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Photos de terrain : Ladji, Cotonou, Bénin

Le quartier de Ladji, entre terre et lagune, est un des terrains de cette recherche doctorale. Il est aussi au cœur du projet Map&Jerry de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) avec le soutien de ses partenaires, du BloLab et d’OpenStreetMap. Comment accéder aux services énergétiques électriques dans un tel quartier?

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Photos de terrain : Ouédo, Abomey-Calavi, Bénin

Après avoir rejoint Olivier, étudiant à l’UAC,nous nous sommes rendus à Ouédo, dans le péri-urbain d’Abomey-Calavi pour tester la grille d’enquête-ménage et faire du repérage.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts