Article publié « Fragmentation territoriale de la formalisation des récupérateurs à Lima »

Bonjour à tous,

La revue Autrepart a récemment publié mes travaux dans l’article référencé :

  • Rateau Mélanie, 2017, « Fragmentation territoriale de la formalisation des récupérateurs à Lima », Autrepart, 2017, N° 83, no 3, p. 105‑120.

Cet article est accessible via la plateforme Cairn à l’adresse suivante : https://www.cairn.info/revue-autrepart-2017-3-page-105.htm

Résumé:

Face aux enjeux sanitaires liés à la gestion des déchets, les politiques publiques d’intégration du secteur informel de la récupération sont longtemps restées minoritaires. Au Pérou, depuis la Loi du recycleur de 2009, les municipalités districales doivent mettre en place un service de collecte sélective par l’intégration des récupérateurs informels. En mobilisant les concepts de modèle de formalisation et de gestion partagée, l’objectif de cet article est de comprendre les modalités d’application de cette nouvelle législation à Lima, capitale péruvienne marquée par la fragmentation territoriale. La recherche empirique menée sur trois districts liméniens souligne que le potentiel de la gestion partagée est sous-exploité et que la seule Loi du recycleur ne peut mettre fin au secteur informel de la gestion des déchets.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Rateau et Tovar, 2019, “La formalisation des récupérateurs à Bogota et Lima : reconnaître, réguler puis intégrer ?” EchoGéo[En ligne], 47

Capture d’écran de l’article en ligne :
https://journals.openedition.org/echogeo/16562

Bonjour à tous,

Avec Luisa Tovar, nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de notre article en français et en anglais pour le numéro 47 d’EchoGéo sous la référence :

  • Mélanie Rateau et Luisa Tovar, « La formalisation des récupérateurs à Bogota et Lima : reconnaître, réguler puis intégrer ? », EchoGéo[En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 21 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/16562
  • Mélanie Rateau et Luisa Tovar, « Formalization of wastepickers in Bogota and Lima: Recognize, regulate, and then integrate?  », EchoGéo [En ligne], 47 | 2019, mis en ligne le 21 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/16614

Luisa Tovar, lftovarc@unal.edu.co, est doctorante en sciences économiques à l’Université Nationale de Colombie.

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Chapitre d’ouvrage publié

Je vous annonce la publication de :

Rateau Mélanie, 2018, « Expériences de formalisation des récupérateurs à Lima (Pérou) » dans Du rebut à la ressource. Valorisation des déchets dans les villes du Sud., AFD. Agence Française de Développement., Paris, p. 115‑130.
 
Ce chapitre fait partie de l’ouvrage “Du rebut à la ressource. Valorisation des déchets dans les villes du Sud” de l’AFD sous la direction de Sylvy Jaglin, Lise Debout et Irène Salenson, téléchargeable à l’adresse suivante : http://www.afd.fr/fr/du-rebut-la-ressource

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts

Article publié dans “Territorios”

Je vous annonce la publication de :

Rateau, M. (2017). Conflictos de apropiación de residuos reciclables e innovaciones socio-institucionales en Lima. Territorios, (37), 61-80. Doi: http://dx.doi.org/10.12804/revistas.urosario.edu.co/territorios/a.5086

Il s’agit d’un article en espagnol, mais je vous propose une traduction de son résumé :

“Durant de nombreuses années, les politiques publiques de gestion des déchets ont mené des actions de répression contre les acteurs du recyclage informel. Au Pérou, depuis la Loi du Reciclador de 2009, les politiques publiques se positionnent en faveur d’un recyclage inclusif, au moyen de l’intégration des recicladores. En mobilisant les concepts d’innovation socio-institutionnelle et d’appropriation des déchets recyclables, l’objet de cet article est d’affirmer que les modalités d’implantation de la Loi conduisent à la création de modèles de gestion des déchets recyclables innovants qui permettent de diminuer le conflit d’accès à ces déchets entre recicladores formels, mais dans le même temps, ce conflit se déplace du sein des recicladores vers une rivalité entre formels et informels. Il s’avère que, grâce aux innovations socio-institutionnelles, le nouvel intérêt institutionnel pour la collecte sélective n’entraîne pas la création d’un conflit d’appropriation entre le service public et la logique marchande du recyclage, comme ça aurait pu l’être.”

Le texte intégral est accessible en ligne: https://revistas.urosario.edu.co/index.php/territorios/article/view/5086

Mélanie Rateau

Doctorante / PhD Candidate

More Posts